­

Comment gérer une blessure?

(English below)

Malheureusement il est assez rare de pouvoir éviter une blessure, que ce soit une petite blessure ou une plus sérieuse. Et si comme moi, tu fais du CrossFit avec pour but de vous améliorer et d’éventuellement soulever des poids plus lourds, et bien des choses arrivent. Et donc maintenant que c’est arrivé, que devons-nous faire ?

  • Il y a toujours un moyen de continuer à s’entraîner. Tu dois adapter les wods, changer quelques mouvements afin de ne pas empirer ta blessure et de la laisser bien guérir. De cette façon, tu te sentiras moins frustré(e) sur le fait de ne pas pouvoir t’entraîner, en sachant que tu continues à travailler et à devenir plus fort(e).
  • D’habitude les docteurs te conseilleront de ne plus utiliser le membre douloureux. Il est important de se reposer et de laisser l’inflammation diminuer. Cependant, tu devrais ensuite commencer un repos actif. La première fois que j’ai eu une luxation rotulienne, j’ai gardé mon atèle pendant 6 semaines sans jamais plier la jambe. Eh bien mon articulation est devenue « gelée » à tel point qu’il semblait IMPOSSIBLE de la plier à nouveau pendant des semaines. Je dirais, mobilise cette partie de ton corps, lentement et avec prudence. Monte les escaliers, plie ton genou, fais des mouvements afin de rester actif. Repose-le aussi oui, n’en fais pas trop non plus. C’est valable pour tout autre membre. Juste repose-toi de façon ACTIVE.
  • Comme dit ci-dessus, fait de la mobilité. Fais des recherches sur internet afin de trouver des mouvements appropriés. Ou demande à des physiothérapeutes ou à tes coachs. Va lentement, ne te précipite pas. Au CrossFit, l’équilibre entre mobilité et force est important. Certaines blessures pourraient venir d’un manque de l’un ou de l’autre ! Demande des conseils, vois ce que tu as besoin de renforcer et ce que tu as besoin de mobiliser afin d’éviter que cela se reproduise. Spécifiquement, si c’est un problème de dos ou une tendinite, ce genre de choses réapparaît souvent si elles ne sont pas bien soignées ou si aucun changement n’est fait.
  • Durant ce temps, fais tout ce que tu peux pour aider ton corps à guérir. Dors assez, mange bien. N’utilise pas ce temps pour manger des saletés ou pour t’apitoyer parce que tu es limité et frustré. Ne reste pas debout tard parce que tu n’est pas aller au sport et donc pourquoi aurais-tu besoin de sommeil pour te remettre ?! Prends soin de ton corps. J’ai lu ce qui suit dans un article sur les vitamines et les minéraux : « Les vitamine C (joue un grand rôle dans le processus de guérison en construisant de la nouvelle protéine pour la peau, la cicatrice, les tendons, les ligaments, les vaisseaux sanguins et est un fort antioxydant), vitamine D, vitamine B, vitamine A, le calcium, le magnésium et le zinc (synthèse connective des tissus) »*. Cette citation vient d’une page très utilise qui te donne une liste de vitamines et ce pour quoi elles sont bonnes selon des études.

Lorsque nous sommes blessés, c’est très frustrant. J’ai personnellement été très énervée pendant une semaine environ la première fois que je me suis sortie la rotule au kickboxing. Mais ensuite j’ai réalisé que je pouvais utiliser ce temps pour d’autres choses. Dans mon cas, ce n’était pas en allant encore aux classes de kickboxing mais en finissant ma thèse universitaire. Cependant, maintenant si je suis blessée, je continue à aller au sport. Je laisse ma blessure se reposer autant que je peux, même si c’est frustrant. Je dois travailler davantage sur ma mobilité, car c’est une nécessité dans mon cas. Mais j’essaie de ne pas le voir comme la fin du monde. Ni comme un temps d’arrêt qui me fera perdre des « points force » à la box. J’essaie de le voir comme une opportunité de travailler sur autre chose. Et éventuellement cela peut être très bénéfique et tu pourrais finalement te débarrasser de cette tendinite qui continue à revenir ! J’ai eu trois luxations rotuliennes, et seulement après la troisième où j’ai fait de la mobilité ET du renforcement musculaire, j’ai pu voir cela disparaître ! Je suis encore soucieuse de voir cela arriver à nouveau, mais je sais que mon rétablissement a alors bien été utilisé.

Donc ne le vois pas comme la fin du monde ! Ce n’est qu’une opportunité de faire des progrès !

 

How to deal with an injury

Unfortunately it is quite rare to be able to avoid any sort of injury, whether it’s a small or a serious one. And if like me, you do CrossFit with the goal of improving and eventually of lifting heavier weights, well stuff happens. So now that it did, what are we to do?

  • There is always a way to keep on training. You will have to adapt the wods, change a few movements so you don’t make your injury worse but let it heal properly. That way, you will feel less frustrated about not being able to train, knowing that you are still working out and getting stronger.
  • Usually doctors will advise you to lay off the painful member. It is important to rest and let the swelling to down, the inflammation to diminish. However, you should then start an active rest. The first time I dislocated my kneecap, I kept my brace for 6 weeks without bending my leg ever. Well my knee joint became “frozen” to the point where it seemed IMPOSSIBLE to bend it again for weeks. I’d say, mobilize that part of the body, slowly and carefully. Go up the stairs, bending your knee, do some movements to keep it active. Rest it as well yes, don’t over do it either. This is valid for any other member. Just REST in an ACTIVE way.
  • As said above, do mobility work. Dig on the internet to find what movements are appropriate. Or ask physical therapists or your coaches too. Go slowly, don’t rush it. In CrossFit, the balance between mobility and strength is important. Some injuries might come from a lack of one or both! Ask for advice, see what you need to strengthen and what you need to mobilize to avoid this to happen again. Especially if it is a back issue or tendinitis, those things often times reappear if not healed properly or if no change has been made.
  • During this time, do all that you can to help your body heal. Sleep enough, eat well. Don’t use that time to eat junk food and enjoy a pity party because you are limited and frustrated. Don’t stay up late because you didn’t go to the gym and thus why would you need sleep to recover?! Take care of your body. I read the following in an article about vitamins and minerals: “Vitamin C (plays a big role in the healing process by building new protein for skin, scar tissue, tendons, ligaments, blood vessels and is a strong antioxidant), Vitamin D, Vitamin B, Vitamin A, calcium, magnesium and zinc (connective tissue synthesis)”*. This quote comes from a very useful page that gives you a list of vitamins and what they are good for according to studies.

When we are injured, it is a very frustrating time. I personally got really upset for a week or so the first time I dislocated my kneecap at kickboxing. But then, I realized that I could use this time for other things. In my case, it was not by still going to my kickboxing classes but by finishing my university thesis. However, now if I am injured, I still go to the gym. I let my injury rest as much as I can, even if it is frustrating. I do need to work harder on mobility, as it is quite necessary in my case. But I try not to see this as the end of the world. Not as a setback that will make me lose “strength points” at the box. I try to see this as an opportunity to work on something else. And eventually it can really be beneficial and you could finally get rid of this tendinitis that keeps on coming! I had three kneecap dislocations, only after the third one where I had mobility AND muscular reinforcement done, was I able to see this go away! I am still worried that it could happen again, but I know that my recovery time has then been used appropriately.

So don’t see it as the end of the world! It’s only an opportunity to improve!

 

* http://www.health.harvard.edu/staying-healthy/listing_of_vitamins

http://www.improveyourself-pt.com/2015/12/tips-injury-recovery/

July 10th, 2017|Blog|